Territoire agricole avec une partie en plaine, Ecouves, qui regroupe Forges, Radon, Vingt-Hanaps,est aussi pour plus de la moitié de sa superficie, un espace forestier en forêt d’écouves. Son histoire la plus ancienne connue, remonte à 5000 ans. En effet des objets préhistoriques, silex taillés et haches polies, ont été repérés à l’ouest près du ruisseau du Londeau.

Si l’époque gauloise n’a pas laissé de traces, la présence gallo-romaine a été repérée, sous la forme de petits sites, de chaque côté de l’ancienne voie antique présumée, située  entre les communes déléguées de Forges et Radon.

Le Moyen Age est marqué par l’ancienneté de l’église (attestée par la dédicace à Saint-Martin) et de la paroisse.

Le site d’Avoise est aussi très ancien puisque connu dès le XIe siècle. Pendant cinq siècles vécut à cet endroit une lignée de petite noblesse, les Avoise, avec Thibault dès 1085, relevant du comte d’Alençon puis du roi de France. Sous l’Ancien Régime, du XVIe au XVIIIe siècle, la seigneurie, légèrement plus grande que la commune actuelle, est plusieurs fois cédée à des petits nobles locaux. Le domaine est éparpillé à la Révolution, puis petit à petit reconstitué quand l’achète Mr J. C. Houel, un industriel parisien. Vers 1856, il rase l’ancien manoir et fait édifier un grand centre agricole, pour produire de l’alcool de betteraves à grande échelle. Le domaine passe en quelques années de 232 ha à 369 ha et emploie plusieurs dizaines d’ouvriers. Malheureusement, dès 1870, le prix de l’alcool s’effondre et le domaine devient alors une grande exploitation agricole active jusqu’au milieu du XXe siècle.

Les années 60 voient un profond renversement de tendance avec l’arrivée progressive de cadres et d’employés travaillant à Alençon ce qui transforme la démographie communale. En 40 ans, la population double. De grands lotissements (tel celui de la Grande Ferrière, le premier aménagé) et des infrastructures sont alors créées (terrain de sport, salle polyvalente…). Les écoles, pour les garçons et pour les filles, datant des années 1870/80, sont regroupées pour Forges et Radon, sur l’actuel site à Radon, qui a été agrandi et  celle de Vingt-Hanaps fonctionne en RPI avec Saint-Gervais du Perron.  Plusieurs artisans s’installent aussi.

Autrefois espace essentiellement dévolu à l’agriculture et au travail du bois, Ecouves est dorénavant reconnu pour la qualité de ses aménagements et son cadre de vie privilégié.

 

Publications sur  Radon

par Patrick BIRÉE

Habitant d’Ecouves, professeur à la retraite  du service éducatif aux Archives départementales de l’Orne, Patrick Birée a entamé ses recherches sur cette commune en 1995. Sept études ont été publiées, soit en auto-édition, soit dans le cadre du bulletin de la Société historique et archéologique de l’Orne.

Vous pouvez consulter sa thèse en cliquant sur le lien suivant :

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01500775

Contact  : biree.patrick@wanadoo.fr

 

Histoire de Radon Tome 1

 Des origines au Moyen Âge

 1996

61 pages

10€

 

 

Histoire de Radon Tome 2

 

 La population de Radon aux XVIIe et XVIIIe siècles

étude de   démographie historique

1999

Réédité dans le bulletin de la SHAO

 Radon de 1692 à 1792, une population ordinaire  ?

Essai de démographie historique

Tome CXXXII, 2013 p. 5-77

20 €

 

Histoire de Radon Tome 3 

 

L’école et la guerre

deux aspects de l’histoire radonnaise au  

          XIXe et XXe siècles

2006

67 pages 

10€

  

Histoire de Radon tome 4

 

 La question foncière et le bâti dans la

seigneurie d’Avoise sur

          Radon du XVe au XIXe siècle

 Bulletin de la SHAO Tome CXXVII

2008

181 pages

20€

 

Histoire de Radon tome 5

 

 Avoise à Radon

De la ferme industrielle (1858-1879)

à l’exploitation agricole (1879-1987)

en collaboration avec:

Delphine Barrière-Birée,

Joëlle Bodenès

Pierre Brunet

bulletin de la SHAO Tome CXXX

2011

226 pages 

20 €

 

Histoire de Radon tome 6

 

 Mémoires d’Avoise

«  Avoise, 1930-1960, un petit monde  »

2011

64 pages, + 1 DVD

15€

 

Histoire de Radon, tome 7

 Les Moulins  de la fin du Moyen Âge au XXe siècle

 la verrerie des Gâtées 

2ème édition 

2014 

196 pages 

15€